Transformer mon panier en devis Faire une demande de devis

Promotions

Blog

La caméra embarquée voiture : l'assurance tous risques de la dashcam ?

Publié le : 10/02/2017 15:31:40 Catégories : Produits High Tech

La caméra embarquée voiture : l'assurance tous risques de la dashcam ?

La caméra embarquée voiture, aussi appelée "dashcam", est une petite caméra faisant office d'une boite noire comme dans les avions, que l'on installe sur le tableau de bord de son véhicule ou suspendue à ses pare-soleil pour filmer la route. Cependant, est-ce un simple gadget high-tech ou est-il d'une réelle utilité auprès des assurances lors d'un accident de la route ?

xemple d'une caméra embarquée voiture

La caméra embarquée pour voiture et ses limites en France

La caméra embarquée pour voiture possède un grand inconvénient non négligeable : la vidéo ne peut pas être acceptée en tant que preuve lors d'un cas d'accident de la route par les assurances.

La raison à cela reste floue et incompréhensible mais la plupart des assurances refusent ce type d'éléments et préfèrent se contenter d'un simple constat pour régler les litiges à l'amiable. Donc la question que l'on peut se poser est : à quoi peut bien servir une caméra embarquée voiture si elle ne sert à rien lors d'un accident de de la route ? La réponse est simple et peut se décomposer en deux grands avantages :

  • Le premier est si l'utilisateur prend la fuite suite à un accident, vous pourrez le retrouver grâce à sa plaque d'immatriculation ou à la marque de son véhicule.
  • Le second est si l'utilisateur est de mauvaise foi, vous pourrez lui montrer la dashcam et ainsi lui dire que toute la scène a été enregistrée. Souvent, le conducteur redevient raisonnable car peu de gens savent que les assurances ne tiennent pas compte de la vidéo comme preuve lors d'un accident.

Que dit la loi sur l'apport des enregistrements dashcam ?

Selon l'article 427 du Code de procédure pénale, il est dit "Hors les cas où la loi en dispose autrement, les infractions peuvent être établies par tout mode de preuve et le juge décide d'après son intime conviction. Le juge ne peut fonder sa décision que sur des preuves qui lui sont apportées au cours des débats et contradictoirement discutées devant lui". Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur la réglementation des dashcam.

Comme dit précédemment, les vidéos de la caméra embarquée voiture sont souvent refusées par les assurances mais, si vous êtes confrontés à un accident ou à une agression et que cela requiert l'intervention d'un tribunal, les juges peuvent, s'ils estiment cela nécessaire, demander l'apport des enregistrements de la dashcam pour se faire un autre avis. 

Partager ce contenu